L'hôtel du Département des Hauts-de-Seine à Nanterre accueillera bientôt un espace de co-working

Novaxia, leader de la transformation urbaine, désignée pour transformer l’hôtel du Département des Hauts-de-Seine à Nanterre

Publié le 09 juillet 2019
L'hôtel du Département des Hauts-de-Seine à Nanterre accueillera bientôt un espace de co-working

Lauréate de l'appel d'offre lancé début 2018 par le Département des Hauts de Seine, Novaxia s'engage dans la transformation des anciens locaux de l'Hôtel du Département pour en faire un ensemble urbain mixte de 45 000 m². Le chantier sera livré d'ici à 2023.

Novaxia portera un vaste projet de restructuration de l'hôtel du Département pour y développer un campus mixte vert de 45.000 m² bénéficiant d'un parc de 5.000 m². Après avoir remporté le concours d'architectes de la refonte de la Tour Montparnasse, la Nouvelle AOM, collectif formé de trois agences associées, FAA, Chartier Dalix et Hardel Le Bihan, projettera dans le futur ce bâtiment emblématique des années 90.

Engagée dans la transformation urbaine et soucieuse des impacts sur l'environnement, les hommes et les territoires, Novaxia a fait le choix de retravailler le bâti existant, plutôt que d'engager une démolition/reconstruction, permettant de réduire de moitié le bilan de carbone et de limiter les nuisances pour les riverains. « Ne pas démolir est le 1er acte écologique à mener dans la transformation urbaine » précise Joachim Azan.

Rénover l'existant pour s'ouvrir au futur

Autrefois service administratif de la collectivité et immeuble iconique des Terrasses de Nanterre, l'hôtel du Département sera désormais dédié à l'accueil et l'installation d'entreprises avec plus de 40 000 m2 de bureaux, de crèche, d'espaces de coworking, de sport et de restauration. Les nombreuses entreprises qui veulent développer leur activité à Nanterre seront accueillies dans les meilleurs conditions, à 5mn du RER A et de la future gare des Groues avec le RER E et la ligne 15. L'attractivité de la ville et celle du département en seront fortement consolidées.

« L'histoire de l'hôtel du département est ancienne. Formant un îlot administratif avec la préfecture et le Tribunal de Grande Instance, il fait partie de l'ADN de Nanterre. Il était par conséquent fondamental de préserver son architecture actuelle et transmettre la richesse de cet héritage qui mêle politique, aménagement du territoire, architecture et urbanisme. La rénovation de ce bâtiment contribuera à accélérer la métamorphose de Nanterre », rappellent Joachim Azan, Président Fondateur de Novaxia et Mathieu Descout, Directeur Général de Novaxia Développement, filiale en charge du développement du projet.

Apporter plus de nature à la ville

Le projet sera ancré sur 5 000 m2 de pelouse, disposant de 3 100 m² de balcons et toitures paysagers, d'un jardin intérieur, de serres agricoles, le projet fortement végétalisé apportera plus de nature à la ville, aux pieds de la Défense.

« A travers la conservation et la réhabilitation du bâtiment, nous souhaitions amorcer la reconnexion de l'ensemble de la cité administrative à la Ville. La transparence des façades affirme un nouveau dialogue avec l'environnement, renforcé par l'ouverture des premiers niveaux, la générosité des balcons et la continuité du végétal qui s'étend du sol à la toiture.

Un projet qui encourage la diversité des publics, valorise les usages et dynamise les flux. L'engagement écologique de la Nouvelle AOM nous conduit à revisiter ce patrimoine des années 70 dans le schéma urbain originel imaginé par Le Corbusier et André Malraux pour le musée du XXème siècle. Une métamorphose respectueuse et vertueuse, pour un lieu de vie et de travail capable d'accueillir les usages de demain » a indiqué la Nouvelle AOM (Franklin Azzi Architecture, ChartierDalix Architectes, Hardel Le Bihan Architectes).


FERMER