Kley se positionne sur Paris pour un première résidence de co-living KLEY Urban Village

KLEY prévoit d’accueillir 271 jeunes actifs et offrira au total 8 260 m² d’espaces à l’été 2026

Publié le 09 novembre 2020
Kley se positionne sur Paris pour un première résidence de co-living KLEY Urban Village

KLEY, UNE AUTRE FAÇON DE PENSER LE LOGEMENT

Observer les évolutions de la société et s'inspirer des nouveaux besoins, des envies mais aussi des manques apparents a déjà permis à KLEY de révolutionner le marché des résidences étudiantes en France depuis 2014.
Le groupe fait une nouvelle fois bouger les lignes avec le lancement de son offre de coliving pour tous les actifs, sédentaires et personnes en situation de transition. Baptisé KLEY Urban Village, cette offre de logement inédite est avant tout un lieu de vie pour profiter sans s'engager, pour un mode de vie connecté aux autres, avec une vraie souplesse.

Ce premier coliving, situé dans le 18ème arrondissement de Paris dans le quartier de Jules Joffrin au pied de la butte Montmartre, sera en mesure d'accueillir ses colivers pour un séjour sur-mesure : en court séjour de 1 nuit à 4 semaines, en moyen séjour de 1 à 5 mois, ou en long séjour plus de 6 mois.

« KLEY est très heureux et impatient de pouvoir implanter son concept de coliving dans Paris
et apporter toute son énergie et son envie aux jeunes, qu'ils soient parisiens ou non.
Nous travaillons d'ores et déjà main dans la main avec Linkcity, la Ville de Paris, les élus et acteurs du 18ème arrondissement
et nous allons poursuivre nos efforts pour installer cette résidence dans son écosystème.
Elle participera ainsi au développement et à la vie de ce quartier animé, très recherché, en pleine croissance. »

Jean-Baptiste Mortier, Président-directeur général de KLEY

En répondant à l'appel d'offre lancé par Linkcity - filiale du groupe Bouygues - KLEY et sa résidence Urban Village s'inscrivent dans le projet global de valorisation du centre bus Belliard, qui prévoit de recouvrir un centre de bus électriques RATP à l'horizon 2025.

Ce programme immobilier prévoit également de nombreuses surfaces d'une grande mixité d'usage qui viendront s'ajouter à l'offre de coliving KLEY : commerces, bureaux, logements et résidence pour personnes en situation de handicap, une salle d'escalade et de fitness de 2 000 m² et un grand parc.

L'immeuble sera construit en bois labellisé Passivhaus et biosourcé niveau 3, permettant d'allier une exemplarité de confort acoustique et thermique pour les usagers, et une maîtrise des consommations énergétiques.

UN FLAGSHIP KLEY URBAN VILLAGE DANS PARIS AVEC VUE SUR MONTMARTRE

Pour sa première implantation à Paris, KLEY voit les choses en grand. Sur une surface de 8 260 m² répartie sur 7 niveaux, cette nouvelle offre hybride proposera 3 types d'espaces :

  • Les espaces « chez moi » qui offrent une grande diversité de logements privatifs (studios, appartements et duplex) bénéficiant chacun d'une cuisine équipée, d'un espace salon convivial pour recevoir, d'une salle de bain privative et d'un coin nuit bien-pensé. Le tout dispose d'un aménagement complet en électroménager, audio et accessoirisation sur-mesure, dont le design est signé par l'agence Saguez&Partners.
  • Les espaces « chez nous » sont réservés aux colivers et proposent un espace lounge cosy avec une grande cuisine partagée, une salle de projection et plus de 400 m² d'espaces verts extérieurs, dont un rooftop aménagé avec un potager, 200 m² de terrasses en rooftop réparties sur l'ensemble du bâtiment, et une terrasse destinée au restaurant.
  • Les espaces « chez tous » sont quant à eux ouverts sur la ville permettant ainsi de créer du lien avec l'écosystème local. KLEY prévoit dans son offre un restaurant-bar de 410 m² avec sa terrasse et sa vue imprenable sur le Sacré-Cœur accessible tous les jours pour un déjeuner professionnel, un afterwork ou un brunch le week-end, une salle de sport avec une programmation de cours collectifs à l'heure du déjeuner, le soir et le week-end, un espace bien-être avec sauna, un espace de coworking et enfin, un véritable studio d'enregistrement tout équipé.

Pour assurer le bon fonctionnement de cette résidence, KLEY prévoit la création de près de 20 postes salariés sur site allant du directeur au community manager, en passant par le personnel d'entretien, du restaurant, du studio d'enregistrement ou de la salle de sport.

« La singularité de notre offre résidentielle destinée aux jeunes actifs, alliée à une offre de services très variée,
vivante et accessible à tous, va faire de cette résidence un lieu de vie et de partage unique. »

Jean-Baptiste Mortier, Président-directeur général de KLEY


FERMER