15e édition du concours étudiant international d'architecture « Multi Confort » de Saint-Gobain

Un projet de Co-living lauréat (premier prix) de ce concours qui a attiré pas moins de 2200 candidats

Publié le 12 juin 2019
15e édition du concours étudiant international d'architecture « Multi Confort » de Saint-Gobain

Saint-Gobain a remis les prix de la 15e édition de son concours étudiant international « Multi Confort » après la finale qui s'est déroulée à Milan sous la présidence de Pierre-André de Chalendar, Président Directeur-Général du Groupe Saint-Gobain. S'adressant principalement aux étudiants en architecture ou en ingénierie, ce concours a attiré cette année plus de 2 200 candidats représentant 199 universités. Lors de la finale à Milan, 60 équipes candidates venues de 34 pays ont soumis leurs projets à un jury international composé de représentants de la Municipalité de Milan, d'architectes et d'experts.

Créé en 2004, ce concours a pour objectif de valoriser l'expertise des étudiants autour d'un véritable projet reposant sur l'approche Multi Confort de Saint-Gobain : le confort thermique, acoustique visuel et la qualité de l'air intérieur.

Le défi de la 15e édition du concours étudiant international « Multi Confort » de Saint-Gobain, organisé en étroite collaboration avec la municipalité de Milan, consistait à concevoir un projet de réhabilitation et de reconnexion urbaine de la zone autour de la station de métro Crescenzago, située à au nord-est de Milan, en accord avec la vision développée par la ville de Milan dans le cadre du programme #milano2030. Il s'agissait notamment de rénover trois bâtiments existants et de développer un nouveau complexe comprenant des logements, ainsi que des espaces et des services publics. L'évaluation des projets a été faite en fonction de leur caractère innovant, de la prise en compte des aspects environnementaux et de leur conformité aux critères du concept Multi Confort. Autre critère important : les projets devaient parfaitement s'intégrer dans leur environnement et tenir compte des conditions climatiques particulières de cette zone.

« Cette année, la mission du concours a parfaitement illustré certains des défis majeurs auxquels les villes sont confrontées. Une fois encore, j'ai été très impressionné par l'enthousiasme des étudiants et l'engagement avec lequel ils ont présenté leurs projets tirant parti des solutions Multi Confort de Saint- Gobain pour imaginer et construire les villes de demain : des villes capables d'améliorer notre quotidien et notre bien-être, et qui œuvreront en faveur de la planète. Félicitations à tous les participants ! », a déclaré Pierre-André de Chalendar.

« La Municipalité de Milan met tout en œuvre pour que Milan 2030 soit plus écologique, plus cohésif et plus beau. Le plan vise un renouvellement urbain à travers la gestion des espaces publics, et ce dans l'ensemble des quartiers de la ville », a déclaré Pierfrancesco Maran, adjoint au Maire en charge de l'urbanisme. « Les projets lauréats de ce concours nous aident à imaginer de nouvelles solutions pour les zones qui ont besoin d'être requalifiées et reconnectées au tissu urbain. Nous recherchons des propositions innovantes et de qualité, et celles de ces étudiants, qui ont travaillé avec une passion et un engagement évidents, représentent indubitablement une précieuse contribution. »

Le premier prix a été attribué à Anna Toborek et Joanna Machera, de l'Université de Technologie de Silésie, en Pologne, pour leur projet « Co.Living ».

Emmanuella Ohene Mantey, Mohamed Fakhri et Patrick Kore de l'Ecole d'Architecture d'Abidjan, en Côte d'Ivoire, ont remporté le deuxième prix avec le projet « Social Canopy ».

Le troisième prix a été décerné à Bakhrom Khakimov de l'Université technique d'Etat de Brest, en Biélorussie, avec son projet « Induction ».

Lors de cette édition, deux prix spéciaux ont été attribués, le premier à Timofey Kuzmenko, Artem Diyanov et Anna Budyuk (Russie) et le second à Kang Yeonjae et Youn Kyungsun (Corée du Sud).


FERMER